CAC40 5 148 0,1%  Dow 25 707 -0,4%  EStoxx50 3 241 -0,1%  Dollar 1,1521 0,2% 
SBF120 4 169 -0,2%  Nasdaq 7 643 0,0%  FTSE100 7 061 0,1%  Pétrol 79,3 -1,3% 
CAC M.60 13 420 0,7%  S&P 500 2 809 0,0%  Nikkei 22 658 -0,8%  Or 1 224 0,3% 

12/02/2018 16:15:56

Wall Street ouvre en hausse, se reprend après une semaine calamiteuse


New York (AFP): La Bourse de New York poursuivait lundi a l'ouverture un mouvement de reprise amorce vendredi en fin de seance, apres sa pire semaine depuis deux ans: le Dow Jones prenait 1,40% et...

le Nasdaq 1,28%.

Vers 14H55 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average, montait de 337,64 points à 24.528,54 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'appréciait de 87,70 points à 6.962,19 points.

L'indice élargi S&P 500 gagnait 35,04 points à 2.654,59 points.

Wall Street avait finalement terminé en nette hausse vendredi une séance marquée par de fortes fluctuations, le violent retour de la volatilité sur les marchés ayant agité les investisseurs toute la semaine.

Sur la semaine le Dow Jones avait abandonné 5,2%, sa chute hebdomadaire la plus importante depuis début 2016.

Des mouvements brutaux d'ajustements de portefeuilles liés aux pics de volatilité ont accéléré la chute des indices boursiers, d'après de nombreux observateurs des marchés.

"Wall Street prolonge sa reprise entamée vendredi soir (...) mais les marchés semblent toujours incertains", ont observé les analystes de Schwab qui soulignent le nouveau réveil des taux d'intérêt américains.

Le taux de rendement sur la dette américaine à 10 ans montait lundi à 2,863% contre 2,851% vendredi soir quand celui à 30 ans baissait à 3,146% contre 3,160% vendredi.

"Cette évolution (des taux d'intérêt) est-elle liée au rebond attendu sur les actions ou est-ce lié aux craintes d'un creusement du déficit américain ? La réponse est importante car elle déterminera la hausse ou la baisse future de la Bourse", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.

Ces taux seront surveillés cette semaine alors que deux indicateurs liés à l'inflation sont attendus.

"Les inquiétudes sur l'inflation ont été à la source de la hausse des taux d'intérêt, ce qui a contribué à la volatilité accrue des marchés boursiers", a rappelé Schwab.

Les investisseurs étaient aussi dans l'attente de la présentation lundi par l'administration Trump des grandes lignes du plan d'investissement de 1.500 milliards de dollars en faveur des infrastructures dont un grand nombre, en piteux état, a un besoin urgent d'être rénové.

Le budget du président Donald Trump inclura 200 milliards de dollars consacrés aux routes, autoroutes, ponts et autres infrastructures cruciales pour l'économie des Etats-Unis, selon des sources proches de la Maison Blanche.

Ajouter une émission

Infos

  • Actualités des Actions
  • Tous les articles
pagehit