CAC40 4 968 -1,7%  Dow 25 317 -0,5%  EStoxx50 3 138 -1,6%  Dollar 1,1477 0,1% 
SBF120 4 169 -0,2%  Nasdaq 7 469 0,3%  FTSE100 6 958 -1,2%  Pétrol 78,4 -1,9% 
CAC M.60 12 745 -2,1%  S&P 500 2 756 -0,4%  Nikkei 22 011 -2,7%  Or 1 235 0,9% 

09/08/2018 10:40:28

Ouverture en fanfare du premier Ikea d'Inde


Hyderabad (Inde) (AFP): Le premier magasin Ikea d'Inde a ouvert ses portes jeudi au son d'une fanfare militaire, devant une file d'attente de 200 clients impatients de se perdre dans les immenses...

salles d'exposition du géant suédois de l'ameublement.

Situé dans la ville méridionale d'Hyderabad, le magasin de 37.000 m2 est le premier d'une série de 25 que le groupe suédois espère ouvrir en Inde d'ici 2025.

"Je suis venu de Bangalore", à 575 km, confie à l'AFP dans la file d'attente Krishna Mohan Dixit, un employé d'une usine de confection de 39 ans, arrivé sur le parking à 08H30 (03H00 GMT), soit une heure et demie avant l'ouverture.

"Nous avons hâte", explique de son côté Nasrullah Khan, un ingénieur informatique de 34 ans. "En fait, c'est mon épouse qui m'a emmené, car sa soeur lui envoie plein de poduits Ikea de Dubai."

A l'ouverture, les clients se sont précipités dans le hall. A l'intérieur, une fanfare de l'armée indienne tentait d'ajouter à l'enthousiasme général avec des airs divers, et notamment le très patriotique "Saare jahan se achcha Hindustan hamara" ("Notre Inde est meilleure que le monde").

Il s'agit de la deuxième tentative du numéro un mondial de la vente de meubles de se lancer en Inde, après avoir vu ses plans contrecarrés en 2006 par une loi sur les investissements étrangers, assouplie depuis, imposant de s'associer à un partenaire local.

A Hyderabad, le groupe table sur sept millions de visiteurs par an pour son magasin doté de 850 employés.

Dans ce contexte, Ikea compte investir au total 1,5 milliard de dollars dans la troisième économie d'Asie et espère profiter de la hausse du niveau de vie des classes moyennes dans ce géant de 1,25 milliard d'habitants.

Aux côtés de ses produits internationaux, Ikea proposera des objets spécifiquement adaptés au mode de vie indien comme des boîtes à épices, des "tawas" (poêles à frire indiennes) ou des machines à idlis -galettes traditionnelles du petit déjeuner dans le sud de l'Inde.

Pour rendre accessible le "rêve suédois", un millier de produits coûteront moins de 200 roupies (2,5 euros).

Et comme monter des meubles soi-même n'est guère dans la culture des classes moyennes du pays, la chaîne a noué un partenariat avec une plateforme internet, UrbanClap, qui met en relation avec des travailleurs manuels.

Ajouter une émission

Infos

  • Actualités des Actions
  • Tous les articles
pagehit