CAC40 4 254 0,6%  Dow 16 920 0,5%  EStoxx50 3 091 0,6%  Dollar 1,3320 0,0% 
SBF120 3 327 0,6%  Nasdaq 4 528 0,4%  FTSE100 6 779 0,6%  Pétrol 101,6 0,0% 
CAC M.60 9 226 1,0%  S&P 500 1 982 0,5%  Nikkei 15 450 0,8%  Or 1 296 0,0% 

18/01/2013 09:05:03

Les ventes de Renault en 2012 baissent, plombées par l'Europe


PARIS (AFP):

Renault a annoncé vendredi une baisse de 6,3% de ses ventes mondiales l'an dernier, à 2,55 millions de véhicules, du fait d'un effondrement de 18% en Europe que la progression de 9,1% hors du Vieux continent n'a pas suffi à compenser.

Les ventes de la marque Renault ont reculé de 6% en 2012, avec 2,1 millions d'unités écoulées. Celles de la marque à bas coût Dacia ont progressé en revanche de 4,8%, à 359.800 unités, selon un communiqué.

Renault, qui prévoit de tailler dans ses effectifs en France, a pour la première fois réalisé plus de la moitié de ses ventes hors d'Europe.

Le groupe table pour 2013 sur un retour à la hausse de ses ventes et de ses parts de marché.

"En 2012, nous battons un nouveau record de ventes à l'international (ndlr, hors Europe) grâce aux deux marques Renault et Dacia", s'est félicité le directeur commercial du groupe, Jérôme Stoll, cité dans le communiqué.

"Néanmoins ce succès n'a pas totalement compensé la baisse de nos ventes en Europe", reconnaît-il. "Dans ces conditions de marché plus difficiles que prévu, nous avons privilégié la défense de nos marges."

Renault escompte rebondir cette année avec une "croissance" de ses ventes et de ses parts de marché. Il espère tirer profit de l'arrivée de nouveaux modèles comme la nouvelle Clio ou la citadine électrique Zoé pour la marque au losange et les nouvelles Logan et Sandero chez Dacia.

Deuxième constructeur français, le constructeur souffre moins de la crise que son rival et numéro un hexagonal du secteur PSA Peugeot Citroën, plus dépendant que lui du marché européen et dont les ventes totales ont dégringolé l'an dernier de 16,5%.

Le groupe présidé par Carlos Ghosn entend néanmoins supprimer 7.500 postes en France d'ici à 2016, soit plus de 15% de ses effectifs, sans fermeture de site ni plan de départs volontaires contrairement à PSA, si toutefois un accord est trouvé avec les syndicats sur la compétitivité.

Veuillez vous connecter

Nom d'utilisateur (Courriel):
Mot de passe:
 
Anmelden
 

Afin d'utiliser cette fonctionnalité, vous devez vous enregistrer.
Au cas où vous n'auriez pas encore un compte sur finances.net, vous pouvez vous en créer un en suivant le lienenregistrez-vous gratuitement.

Ajouter une émission

Infos

  • Actualités des Actions
  • Tous les articles
pagehit