CAC40 5 114 -0,6%  Dow 21 675 -0,4%  EStoxx50 3 446 -0,5%  Dollar 1,1760 0,3% 
SBF120 4 088 -0,7%  Nasdaq 6 217 -0,1%  FTSE100 7 324 -0,9%  Pétrol 52,9 4,1% 
CAC M.60 13 785 -0,8%  S&P 500 2 426 -0,2%  Nikkei 19 470 -1,2%  Or 1 285 -0,2% 

20/04/2017 07:35:07

L'activité de Schneider Electric rebondit au premier trimestre


Paris (AFP): Schneider Electric a vu son activite rebondir au premier trimestre, illustrant une reprise attendue sur ses principaux marches, notamment en Chine, et le groupe a confirme ses...

objectifs pour l'ensemble de l'année.

Entre janvier et mars, le chiffre d'affaires du fournisseur d'équipements et solutions électriques a progressé de 4,5% à 5,84 milliards d'euros, en ligne avec les attentes du consensus d'analystes compilé par FactSet.

En conséquence, Schneider a confirmé sa prévision d'une croissance organique de ses ventes comprise entre 1 et 3% (hors branche Infrastructure) en 2017, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Sur ce premier trimestre, l'activité a connu une croissance organique (hors effets de change et variation de périmètre) et hors branche Infrastructure de 4,4%.

Alors que sur l'ensemble de 2016 l'activité s'était repliée de 7,3%, Schneider connaît "un bon début d'année", avec "une accélération notable de la progression de notre chiffre d'affaires", a commenté le directeur financier de Schneider Emmanuel Babeau, lors d'un entretien téléphonique.

Les branches Building (+3,8 en données comparables), Industry (+5,3%) et IT (technologies de l'information, +4,6%) ont été particulièrement dynamiques, tandis que la branche Infrastructure (réseaux électriques, etc.), la moins performante de Schneider, a limité le recul de son activité à 2,4% en données comparables.

Elle a même fait "un peu mieux que zéro", en excluant l'impact négatif de 40 millions d'euros de la stratégie mise en place depuis plusieurs trimestres d'une sélectivité plus stricte des projets pour favoriser les contrats les plus rentables, a précisé M. Babeau.

Schneider a aussi vu son activité progresser sur l'ensemble de ses zones géographiques, notamment en Asie-Pacifique (+5%), avec une croissance "à deux chiffres" en Chine qui confirme la reprise des secteurs de la construction et de l'industrie, ainsi qu'en Europe de l'Ouest (+3%), aidée par un jour ouvré supplémentaire, et en Amérique du Nord (+2%).

Pour le reste de l'année, le groupe prévoit que cette reprise "s'accentue(ra)" sur ses principaux marchés, indique-t-il dans un communiqué, notamment pour ses activités liées à la construction aux Etats-Unis et en Chine.

Des "risques politiques demeurent" en Europe, mais l'activité devrait "croître modérément", tandis que les activités liées aux secteurs du pétrole et du gaz et des matières premières, vont rester peu dynamiques, avant une amélioration plutôt "à la fin de l'année", estime le groupe.

Ajouter une émission

Infos

  • Actualités des Actions
  • Tous les articles
pagehit