CAC40 5 214 -0,2%  Dow 22 371 0,2%  EStoxx50 3 531 0,1%  Dollar 1,2010 0,1% 
SBF120 4 169 -0,2%  Nasdaq 6 461 0,1%  FTSE100 7 275 0,3%  Pétrol 55,3 -0,2% 
CAC M.60 14 181 -0,3%  S&P 500 2 507 0,1%  Nikkei 20 288 -0,1%  Or 1 313 -0,2% 

20/03/2017 09:13:14

La Bourse de Paris toujours poussive et cède 0,17%


Paris (AFP): La Bourse de Paris restait poussive (-0,17%) lundi apres l'ouverture en legere baisse de Wall Street, dans une seance particulierement calme faute d'actualite majeure a l'agenda.

da.

A 15H01 (14H01 GMT), l'indice CAC 40 lâchait 8,76 points à 5.020,48 points dans un volume d'échanges de 1,6 milliard d'euros. Vendredi, l'indice avait terminé en hausse de 0,32%.

La cote parisienne a débuté la semaine sur la réserve, sans parvenir à changer d'orientation en cours de séance face à un agenda dégarni, à l'exception d'une réunion des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles.

Nous avons affaire à un "encéphalogramme plat à mi-séance sur les marchés européens avec des volumes particulièrement anémiques", relevent dans une note les analystes du courtier Aurel BGC.

A l'exception d'une réunion de l’Eurogroupe consacrée principalement à la Grèce, les investisseurs avaient en effet peu d'éléments à digérer de ce côté-ci de l'Atlantique, les regards restant en revanche tournés vers les États-Unis.

La nouvelle administration américaine continuait en effet d'occuper le devant de la scène, après avoir bloqué l'adoption d'une résolution hostile au protectionnisme dans le communiqué final d'une réunion du G20 des Finances à Baden-Baden, samedi.

En Allemagne, les économistes du conseil des "Sages" se sont par ailleurs montrés légèrement plus optimistes sur la croissance économique de 2017, tablant désormais sur une croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 1,4%, contre 1,3% en novembre.

Enfin, outre-Manche, Londres a annoncé ce lundi qu'il déclencherait le Brexit le 29 mars.

Sur le front des valeurs, Ingenico reculait (-3,96% à 91,25 euros) après que Worldline, filiale du groupe Atos, a démenti formellement via un communiqué des informations parues dans La Lettre de l'Expansion selon lesquelles il s'apprêterait à faire une offre de rachat sur Ingenico.

Kering était pénalisé (-1,10% à 237,50 euros) par l'abaissement de sa recommandation par Bernstein, tandis que Casino perdait 2,82% à 50,59 euros, souffrant d'un abaissement de sa recommandation par Credit Suisse à "neutre".

AB Science s'envolait (+11,10% euros à 17,02 euros) après avoir annoncé le succès de la phase 2/3 de son étude du masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique.

Ajouter une émission

Infos

  • Actualités des Actions
  • Tous les articles
pagehit