CAC40 5 349 -0,2%  Dow 24 656 0,6%  EStoxx50 3 561 0,1%  Dollar 1,1777 0,1% 
SBF120 4 169 -0,2%  Nasdaq 6 925 1,0%  FTSE100 7 491 0,6%  Pétrol 63,2 -0,3% 
CAC M.60 14 411 -0,2%  S&P 500 2 675 0,9%  Nikkei 22 553 -0,6%  Or 1 254 0,2% 

06/12/2017 09:04:19

La Bourse de Paris avance modestement, tournée vers les Etats-Unis


Paris (AFP): La Bourse de Paris evoluait en legere hausse (+0,17%) jeudi matin, les investisseurs evitant de se prononcer trop franchement alors que la reforme fiscale americaine en projet et une...

potentielle fermeture des administrations aux Etats-Unis suscitent des interrogations.

A 09H20 (08H20 GMT), l'indice CAC 40 prenait 9,37 points à 5.383,72 points. La veille, il avait fini sur une note stable (-0,02%).

"L'attitude attentiste des marchés devrait perdurer à très court terme, avant d'éventuels progrès sur la réconciliation de la réforme fiscale entre les deux chambres du Congrès américain et des progrès potentiels dans les négociations relatives au Brexit", ont relevé dans une note les stratégistes du courtier Aurel BGC.

En outre, le Congrès des Etats-Unis a jusqu'à vendredi soir pour voter des crédits fédéraux et éviter une fermeture des administrations, un "shutdown" que la majorité républicaine exclut absolument.

"Du point de vue du CAC 40, tant que (le seuil) majeur des 5.300 points n'est pas" franchi à la baisse, "il n'y a certainement pas encore de vraie raison de paniquer", a estimé de son côté Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque, jugeant que pour l'heure, "le marché consolide".

"Hier, les marchés européens ont fait preuve de caractère en effaçant la majeure partie des pertes concédées à l'ouverture, après la baisse de Wall Street et de l'Asie", ont abondé les stratégistes d'Aurel BGC.

La prudence restait également de mise avant le rapport sur l'emploi américain pour le mois de novembre attendu vendredi.

Du côté des indicateurs, la production industrielle allemande a déçu les attentes en se repliant de nouveau en octobre, de 1,4%, par rapport au mois précédent, selon des données corrigées des variations saisonnières (CVS) publiées mardi par Destatis.

Le déficit commercial de la France s'est pour sa part à nouveau creusé en octobre pour atteindre cinq milliards d'euros, contre 4,6 milliards le mois précédent, ont annoncé jeudi les Douanes, qui expliquent cette détérioration par une forte hausse des importations.

Les acteurs de marché prendront également connaissance de la troisième estimation du PIB du troisième trimestre en zone euro.

Outre-Atlantique sont aussi attendues les demandes hebdomadaires d'allocations chômage ainsi que les encours de crédit à la consommation pour le mois d'octobre.

- Orange optimiste -

Du côté des valeurs, Orange grappillait 0,21% à 14,27 euros alors que le groupe de télécoms prévoit une croissance de son Ebitda (excédent brut d'exploitation) ajusté de 2% pour l'exercice en cours puis une accélération en 2018.

Airbus était proche de l'équilibre (+0,06% à 88,91 euros) alors que le constructeur aéronautique a annoncé mercredi avoir enregistré en novembre 45 commandes pour des avions de la gamme des moyen-courriers A320, portant le nombre total de commandes en 11 mois à 333 appareils, et avoir livré 74 avions.

Bureau Veritas gagnait 0,24% à 22,83 euros après que le groupe a annoncé mercredi l'acquisition d'une participation majoritaire dans la société australienne McKenzie Group, spécialiste du contrôle technique réglementaire dans le domaine de la construction.

Il a par ailleurs confirmé ses objectifs 2017 ainsi que ceux à l'horizon 2020, en soulignant que l'exécution de son plan stratégique 2020 était "bien engagée avec déjà des résultats positifs".

OSE Immunotherapeutics bondissait de 7,82% à 3,86 euros, profitant de l'annonce jeudi de la reprise du recrutement de patients, avec des critères plus sélectifs qu'auparavant, pour son essai clinique de phase III suspendu depuis fin juin.

Implanet avançait de 10,64% à 0,52 euro, fort de l'annonce mercredi de la signature d'un protocole d'accord avec l'entreprise sud-coréenne L&K Biomed, afin de s'implanter aux Etats-Unis, en Asie et en Océanie.

Ajouter une émission

Infos

  • Actualités des Actions
  • Tous les articles
pagehit