CAC40 5 349 -0,2%  Dow 24 652 0,6%  EStoxx50 3 561 0,1%  Dollar 1,1750 -0,1% 
SBF120 4 169 -0,2%  Nasdaq 6 937 1,2%  FTSE100 7 491 0,6%  Pétrol 63,3 -0,2% 
CAC M.60 14 411 -0,2%  S&P 500 2 676 0,9%  Nikkei 22 553 -0,6%  Or 1 245 -0,5% 

06/12/2017 08:17:09

Elior Group: le nouveau DG aux commandes après des résultats en recul


Paris (AFP): Le groupe francais de restauration collective Elior Group, dote d'un nouveau directeur general depuis mardi, a annonce mercredi un resultat net part du groupe en baisse de 15,4% pour...

son exercice décalé 2016/17.

Philippe Guillemot, ancien directeur des opérations d'Alcatel Lucent et ancien directeur général d'Europcar, a officiellement pris les commandes mardi du groupe, avec le défi de redresser ses résultats.

Son arrivée avait été annoncée mi-novembre lorsqu'Elior avait averti que sa rentabilité s'était nettement dégradée au cours de son exercice 2016/17, contrairement à ses précédentes prévisions.

Conformément à cet avertissement, Elior a annoncé que son taux de marge d'Ebitda s'était élevé à 8,3% sur l'exercice, en baisse par rapport aux 8,5% constatés un an auparavant, et loin des 8,7% à 8,8% encore envisagés en juillet.

Le bénéfice net sur l'exercice a reculé de plus de 15% à 114 millions d'euros pour un chiffre d'affaires en hausse de 8,9% à 6,4 milliards d'euros, selon le communiqué du groupe.

"L'impact sur le résultat net part du groupe provient de l'augmentation des amortissements et des provisions qui s'élèvent à 36 millions d'euros entre 2016 et 2017", a expliqué Olivier Dubois, directeur financier du groupe lors d'une conférence téléphonique.

Concernant ses ventes, Elior Group a enregistré une croissance organique - hors effet de sorties volontaires de contrats - de 3,6%.

"L'exercice 2016-2017 présentait un certain nombre de défis opérationnels à relever, particulièrement concentrés au second semestre, comme l'effet calendaire exceptionnellement défavorable en restauration collective", explique Pedro Fontana, directeur général délégué d'Elior Group, cité dans ce communiqué.

Il cite aussi "le renouvellement d'une partie significative de notre portefeuille de contrats sur autoroutes en France ou la poursuite du déploiement des programmes de transformation technologique et de modernisation de nos systèmes d'information".

- Nouveaux objectifs avant l'été -

Dans ce contexte, Elior Group a cependant poursuivi son "développement, d'un point de vue commercial et à travers la réalisation d'acquisitions stratégiques, notamment aux États-Unis".

La part du chiffre d'affaires réalisé à l'international atteint 56 % pour l'exercice 2016/17, en légère hausse par rapport à l'exercice précédent. Les États-Unis représentent désormais 19% du chiffre d'affaires total du groupe.

Le groupe a aussi souffert au quatrième trimestre de l'ouragan Irma aux États-Unis.

Pour l'exercice 2017/18, Elior s'est dit "confiant" et table sur une croissance organique "d'au moins 3%".

En revanche, les perspectives à plus long terme annoncées par l'ex-PDG Philippe Salle -un chiffre d'affaires de 7 à 8 milliards d'euros en 2020- "ne sont plus d'actualité", a dit M. Dubois. Le nouveau directeur général, "présentera au marché avant l'été ses objectifs financiers à moyen terme", a-t-il ajouté.

"Le groupe continuera de croître de façon organique et par acquisitions ciblées, notamment aux États-Unis", poursuit le groupe.

Le chiffre d'affaires des activités de restauration collective et services, qui représente 72% de l'activité du groupe, s'élève à 4,65 milliards d'euros, soit une hausse de 9,9% par rapport à l'exercice précédent.

Le chiffre d'affaires de l'activité restauration de concession, qui représente elle 28% de l'activité progresse de 6,4 % par rapport à l'exercice précédent, pour s’établir à 1,77 milliard d'euros.

Elior Group, leader de la restauration collective en France, en Italie et en Espagne, est présent dans 15 pays à travers l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Amérique Latine.

Ajouter une émission

Infos

  • Actualités des Actions
  • Tous les articles
pagehit