CAC40 4 416 1,3%  Dow 17 082 0,1%  EStoxx50 3 226 1,2%  Dollar 1,2629 -0,5% 
SBF120 3 428 1,2%  Nasdaq 4 506 0,0%  FTSE100 6 623 -0,4%  Pétrol 94,8 -2,4% 
CAC M.60 9 135 0,4%  S&P 500 1 978 -0,3%  Nikkei 16 174 -0,8%  Or 1 208 -0,6% 

14/12/2012 17:26:00

Air France veut inciter hôtesses et stewards à accepter son plan de redressement


PARIS (AFP):

La direction d'Air France a avancé l'idée d'un plan de départs volontaires chez les hôtesses et stewards pour les inciter à accepter le plan de restructuration de la compagnie et résorber les sureffectifs au sein de cette catégorie de personnel.

Si aucune mesure n'est prise, la direction prévoit qu'il "demeurerait un sureffectif de 500 à 600 hôtesses et stewards" après 2014 parmi les personnels navigants commerciaux (PNC), a indiqué un porte-parole à l'AFP.

En conséquence, la compagnie est "prête à envisager de proposer des mesures de cessation temporaire ou définitive d'activité, sur une base volontaire", a-t-il ajouté, hypothèse qui a toujours été écartée jusqu'ici.

Mais la direction exige en préalable la signature d'un accord avec les hôtesses et stewards "pour accompagner la mise en oeuvre des 20% de gain d'efficacité économique" prévus dans le cadre du plan Transform 2015 de restructuration de la compagnie.

Cette piste est avancée par la direction alors que les négociations avec les PNC pour l'approbation de ce plan ont repris la semaine dernière, quatre mois après le refus de leurs syndicats de valider ce plan.

Transform 2015 prévoit la suppression de 5.122 postes équivalents temps-plein à fin 2013, sans départs contraints, dont 2.767 parmi les salariés au sol. Il se donne également pour objectif de parvenir à deux milliards d'économie en trois ans ainsi qu'une refonte du réseau moyen courrier et de l'offre long courrier de la compagnie.

Il y a environ 15.000 PNC chez Air France.

Contrairement aux pilotes et aux personnels au sol, les hôtesses et stewards constituent la seule catégorie de personnel qui n'a pas validé ce plan, qui prévoit un gain de productivité de l'ordre de 20%.

"Incitations ciblées"

Selon le porte-parole d'Air France, le PDG Alexandre de Juniac a tenu une webconférence en direct vendredi destinée aux PNC au cours de laquelle il a indiqué qu'"une des contreparties à la signature d'un accord pourrait être des mesures d'aides au départ volontaire".

"Ces incitations ciblées permettraient de réduire un sureffectif qui s'avère plus significatif et plus durable que lors des premières projections faites l'an passé", a-t-il poursuivi.

Le PDG a insisté sur le fait que ceci est "à l'image de ce qui a été fait avec les pilotes et les personnels au sol et dans le respect du principe d'équité au coeur de la philosophie du plan Transform 2015".

Interrogés par l'AFP, les syndicats se sont montrés ouverts aux discussions tout en insistant sur les limites à ne pas franchir.

"On ne pense pas que les PNC ne doivent pas faire d'efforts, on veut bien en faire pour participer au redressement de l'entreprise mais pas au prix de la fin du métier tel qu'on le connaît aujourd'hui", a déclaré David Lanfranchi, responsable section Air France du Syndicat national des PNC (SNPNC).

"On souhaite malgré tout parvenir à un accord avec la direction mais le tout est de savoir ce que l'on met dans la copie", a-t-il poursuivi. Selon lui, "la direction semble (cette fois) décidée à aborder le dossier différemment de ce qu'elle a fait jusqu'à présent".

"A partir du moment où les choses sont faites sur la base du volontariat, on est prêtes à les regarder", a-t-il conclu en indiquant que les négociations entreraient dans le vif du sujet en janvier.

Pour Jean-Marc Quattrochi, délégué syndical Unac, "il y a énormément de pistes possibles: temps partiel, temps alterné, congé sans solde, chômage partiel, détachements temporaires, plan de départs volontaires et la mesure extrême serait les licenciements secs".

"L'entreprise dit qu'elle envisagera les pistes les moins indolores dans le cadre d'un accord, mais dans le cas contraire on ne sait pas ce qu'elle ferait", a-t-il poursuivi.

Veuillez vous connecter

Nom d'utilisateur (Courriel):
Mot de passe:
 
Anmelden
 

Afin d'utiliser cette fonctionnalité, vous devez vous enregistrer.
Au cas où vous n'auriez pas encore un compte sur finances.net, vous pouvez vous en créer un en suivant le lienenregistrez-vous gratuitement.

Ajouter une émission

Infos

  • Actualités des Actions
  • Tous les articles
pagehit